Search

Divertissement, Contrôle Mental et Transhumanisme

Updated: Jan 19, 2019



Picture by Methodshop.

Bien entendu, j'aimerais croire que l'Art n'est "que de l'Art", un média puissant pour exprimer la Beauté, pour raviver l'Inspiration, ou bien même pour éveiller les Consciences et déclencher de profonds changements intérieurs et remises en questions. Et dans un monde idéal, c'est précisément le but de l'Art, inspirer et/ou nous pousser à nous créer nous-mêmes, car nous sommes en effet une espèce Créatrice - Créateurs de nous-mêmes et de notre réalité. Mais malheureusement, la réalité actuelle sur Terre - bien que s'améliorant - n'est pas idéale.

En effet, l'Humanité a été asservie il y a bien longtemps, et n'est pour la plupart même pas au courant; les valeurs fondamentales de notre espèce ont été détournées et inversées, et le mal est souvent glorifié (ou bien rendu "cool") alors que le bien est ridiculisé (et assimiler à une faiblesse). Nous sommes constamment sujets à de nombreuses tentatives de manipulations et de contrôle de nos Consciences, de notre Savoir et de notre Développement et Expansion, et ce depuis des milliers d'années.

C'est en ce sens que nous nous devons de ne pas être naïfs et de chercher à comprendre les différents agendas cachés infiltrés dans tous les pôles de notre société. Et l'Art n'est pas laissé pour compte.

Lors des dernières décennies, avec le développement d'Hollywood, les films ont pris une place importantes au sein des maisons et des vies des humains (principalement Occidentaux, mais pas uniquement) avec un seul film pouvant atteindre des millions d'individus. Sachant que nous vivons dans un monde où chaque opportunité de nous manipuler, de nous conditionner et de contrôler notre mental est considérée, lorsqu'un quelconque média a la capacité de toucher de telles quantités d'individus si rapidement - et qui plus est avec si peu d'efforts sur bien des niveaux - nous devons toujours nous demander quelles peuvent être les intentions cachées derrière le média en question.

Les films de type Hollywoodien ont depuis longtemps été utilisés comme outils pour ce que l'on appelle "ensemencer les consciences" ("consciousness seeding"), c'est à dire pour planter des graines dans la conscience des spectateurs et, dans le cas présent, de manière insidieuse et plus ou moins consciente les amener à accepter certaines choses ou idées, ou bien au contraire à en rejeter d'autres.

Ces films dits du box-office et atteignant de nombreux individus (ainsi que la plupart des autres médias d'informations et de divertissements) sont aujourd'hui utilisés de diverses manières sans même que le spectateur ne s'en rende compte, les principales méthodes étant:

- Révéler des agendas futurs et/ou des réalités actuelles cachées, sous couvert de science fiction ou de créativité et d'imagination, afin d'obtenir le consentement des humains pour ces agendas, évitant ainsi la plupart des conséquences karmiques. C'est comme si l'on ne pouvait plus dire que nous ne savions pas, car tout nous a été montré dans les films que nous avons collectivement regardés (en masse) sans aucune contestation - bien entendu nous l'avons fait parce que nous avons été dupés à croire qu'il ne s'agissait "que de films", "que d'art".

- Programmer la masse (c'est à dire les spectateurs) à accepter certains "standards" et certaines "vérités" par forte répétition et même martelage (un procédé bien connu des techniques de programmations mentales et de lavage de cerveau) de certains archétypes et/ou règles générales encore et encore représentés dans de nombreux films. Un exemple très cliché et pourtant très commun serait la diabolisation des Russes comme étant cette machiavélique menace contre les glorieux Etats Unis d'Amérique, en les présentant comme les "méchants" films après films (cela vaut aussi pour les Allemands, et plus récemment pour les "terroristes" Arabes). Cela peut sembler évidant pour certains d'entre nous, mais malheureusement une large portion de la masse ne se pose aucune question lorsqu'elle regarde un film (ou tout autre forme de divertissement) et donc de manière sub- ou in-consciente se retrouve effectivement programmée.

- Ridiculiser les théories de complots, surtout celles gagnant en popularité au sein du public, en les tournant en dérision désensibilisant ainsi les spectateurs aux questions bien souvent graves et sérieuses que soulèvent les dites conspirations. Ceci permet de programmer les spectateurs à rejeter et/ou se moquer de certaines réalités et vérités qui pourraient certainement éveiller beaucoup de Consciences au sein de l'Humanité si elles étaient révélées. L'exemple le plus récent (et flagrant!) serait cette publicité Américaine pour une chaine de fast-food mexicain appelée Taco Bell reprenant les plus grands traits des sociétés secrètes Illuminatis et les tournants en dérision - j'insiste ici sur le fait que ce que rejètent et ridiculisent ces personnes est la réalité des sociétés occultes et satanistes qui pratiquent le sacrifice et la torture sexuelle d'enfants, rien de drôle selon moi. Voir ici un article en anglais de Vigilant Citizen pour mieux décoder cette publicité et la position de haut rang des dirigeants de Taco Bell qui n'est pas négligeable.

- Maintenir des climats de guerre et de terreur en normalisant la violence et les effusions de sang, nous poussant tous à remettre en question nos voisins et à considérer progressivement tous nos frères et soeurs comme des violeurs, meurtriers et/ou menaces potentiels. Cette facette particulière nous pousse grandement à compter sur les gouvernements pour nous "protéger" et donc à leur remettre notre pouvoir. Nous pouvons le voir à travers ces séries télévisées, très populaires, telles que Games of Thrones, The Walking Dead, ou encore les films Hunger Games, et la liste pourrait être bien longue car la violence est présente dans la très large majorité des industries du divertissement. Cet agenda de guerre et de terreur (dit "War and Terror") est également très soutenu par la plupart des "médias de l'information" qui ne reportent jamais rien de positif, ni d'optimiste, ni n'offrent jamais d'alternative ou de solution.

- L'expérience quelque peu cathartique du spectateur lorsqu'il regarde les horreurs et les drames des autres (qu'ils soient réels ou fictifs), et commence alors, de manière subconsciente, à mieux apprécier sa propre vie, se sentant en sécurité et complaisant, et devient donc moins susceptible de remettre en question le système.

Ces diverses techniques de martelage, de messages subliminaux, de désensibilisation permettent à "l'élite" de contrôler la masse et ce qu'elle pense: ce sont eux qui décident de ce qui est acceptable et de ce qui ne l'est pas.

Si l'on se concentre sur le premier point par exemple, qui est la divulgation d'agendas futures, je prendrais l'exemple du film de Steven Spielberg "A.I. - Intelligence Artificielle". Comme l'indique le titre, ce film sortis en 2001 (basé sur une nouvelle de 1969 par Brian Aldiss) traite de Intelligence Artificielle et se déroule dans un futur plus ou moins lointain où l'Humanité co-existe avec des robots très avancés aux apparences humaines sensés être au service des humains de diverses manières. C'est l'histoire d'un jeune robot-enfant, le personnage principal, un prototype d'une nouvelle génération de droides sensés être capable de développer des "sentiments", et celle de la famille qui vivra avec lui.

L'Intelligence Artificielle est souvent décrite comme potentiellement dangereuse pour le bien être de l'Humanité et sa prospérité, il est aisé de comprendre comment de tels robots "intelligents" pourraient poser quelques menaces pour les humains, principalement par leur absence d'empathie, de sentiments et/ou de valeurs morales. Dans ce films, ce robot-enfant est présenté comme tout aussi innocent que l'on imaginerait un enfant l'être. Tout au long de ce film et des aventures de ce robot nous sommes poussés à développer une forte empathie envers lui, en le présentant comme un enfant "normal". Notre capacité de compassion - une émotion naturelle, inhérente à tout être humain dans son état originel - est déclenchée, envers ce qui n'est en fait qu'une machine, une machine complexe certes, mais qui n'en reste pas moins une machine. (Voir également le film Wall-E, ou encore les robots "stars" de Star Wars R2D2 et C-3PO).

Ce film m'a mise extrêmement mal à l'aise (je ne l'ai pourtant vu qu'il y a quelques mois, et j'ai maintenant appris à lire entre les lignes et décrypter certains messages cachés et/ou subliminaux). Tout le long du film, il parait évident que les auteurs et/ou directeurs ont utilisés un enfant afin de jouer sur la part de nous-même dotée de compassion: qui voudrait qu'un enfant soit heurté ou bien "démantelé"? Jusqu'à ce que nous finissions par presque entièrement oublier qu'il existe une différence fondamentale entre un enfant et un robot-enfant.

Ce film a pu être vu comme un "simple filme de science fiction de plus", mais nous voila en 2018, juste 6 ou 7 ans après la sortie de ce film (et près de 50 ans après celle de la nouvelle sur laquelle il est basé), et il y a quelques mois, en Octobre 2017, un robot doté d'Intelligence Artificielle appelé Sophia (qui signifie la sagesse, et ce n'est surement pas le fruit du hasard), ne fit pas simplement la une dans le monde entier et était invitée sur divers plateaux télévisés afin de mettre en avant sa capacité d'apprendre à devenir plus "comme nous", mais fut également doté d'une citoyenneté! Cette fois ci ils n'ont pas été jusqu'à utiliser un enfant pour éveiller notre empathie mais une "femme". Le robot est donc ainsi traité comme une invitée, comme une femme par tous les pions de "l'élite" que sont les différents show télévisés où "elle" est apparue et fut acclamée par la plupart des médias, bien que je fut soulagée de voir tout de même que beaucoup n'avait pas l'air si ravis - mais cela ne devrait pas nous laisser croire que cet agenda de l'Intelligence Artificielle et du Transhumanisme ne va pas nous être imposé un peu plus.

Le Transhumanisme est la fusion de l'Humain avec la Technologie. Cet agenda est lourdement imposé sur la masse au travers divers moyens - que nous verrons plus en détails prochainement - et l'acceptation de l'Intelligence Artificielle (A.I.) comme une chose positive fait partie du plan, et nous sommes bombardés par cette propagande de tous les côtés (voyez Elon Musk, Ray Kurzweil (en anglais) ou encore Jason Silva (en anglais) et bien d'autres personnes dites "d'influence" promouvoir l'A.I. et/ou le Transhumanisme, c'est à dire l'idée de "l'humain augmenté" comme étant la prochaine étape vers l'avant pour l'Humanité - les deux sont étroitement liés) et plus encore dans les films et/ou clip vidéo les plus récents - voir ici par exemple le dernier clip vidéo de Justin Timberlake, ou encore un clip récent de Taylor Swift ici.

Les robots sont peut être capables d'apprendre ce que sont les sentiments au travers d'algorithmes complexes, mais ils n'auront jamais d'Âme, de Coeur, et donc jamais d'Empathie ni de Compassion. Il est véritablement important de bien comprendre la différence. Un véhicule sans Âme ne reste qu'un véhicule. Ce qui fait de nous des humains, ce qui fait que nous sommes capables d'Empathie, de Compassion et de développer l'Amour Inconditionnel est notre Âme, notre Conscience Supérieure, notre Esprit et tous les niveaux au delà; c'est notre connection avec le Divin. Et cela vaut pour tous les Êtres Vivants. Mais ce qu'il y a d'encore plus important à comprendre, c'est que ce que cet agenda du Transhumanisme cherche à inhiber et n'envisage à aucun moment, et ce de manière volontaire, est la capacité de l'Humain d'évoluer et de développer une Perception Sensorielle Supérieure, de plus grandes Capacités Physiques et Psychiques en travaillant à l'Expansion de sa Conscience et en (ré-)Activant ses brins d'ADN dormants (vois mon article Le Corps, de la série Corps, Mental et Âme sur le sujet), ce vers quoi nous sommes encouragés à travailler en cette phase particulière d'Ascension, d'entrée dans un nouveau cycle.

La raison pour laquelle je souhaitais faire ce parallèle entre Sophia le robot et A.I. le film, était pour interpeler sur ce qui pourrait nous être révéler dans ces films du box-office de type Hollywoodiens, et cela vaut également pour les séries télévisées, la publicité et la plupart des médias. De plus, "A.I." fut à l'origine développé par Stanley Kubrick dans les années 90, personne dont un des films les plus célèbre dépeint des sociétés occultes prenant part à des rituels et comportements bizarres satanistes (ou s'en rapprochant): "Eyes Wide Shut", coïncidence? Kubrick a d'ailleurs également décrit des techniques de contrôle mental spécifiques (le programme MK-ULTRA qui fait partie des dites "théories du complot" les plus populaires, bien qu'elle n'ait rien d'une théorie) dans son adaptation de "Orange Mécaniques" (lien en anglais).

Dans les séries/programmes télévisés les plus récents, on a pu voir la sortie de la minisérie de Netflix "Wormwood", basée sur une histoire vraie, qui traite des programmations de Contrôle Mental utilisées par C.I.A. (le projet MK-ULTRA), ainsi que la sortie de la série "Altered Carbon" sur le clonage, le Transhumanisme et une technologie qui serait capable de transférer la Conscience d'un corps à un autre de façon artificielle, et son bizarre et sinistre coup marketing "d'exposition d'art"(article en anglais mais les images parlent d'elles mêmes). Ce sont là deux exemples récents d'agendas cachés et/ou de conspirations qui sont divulgués sous couvert de Divertissement et d'une version pervertie de l'Art, mais au cours des dernières décennies sont apparus plusieurs autres films divulguant divers éléments de notre société ("Matrix" étant l'exemple le plus connu) ainsi que d'autres révélant la réalité de notre Univers (tel que "Star Wars" et les courants énergétiques de la Force avec ses deux polarités le "Côté Obscur" et le "Côté Lumineux" et comment cela est lié à nos pensées et notre Mental, procurant également un contexte exopolitique, c'est à dire qu'au delà de la politique terrestre existe une politique galactique impliquant de nombreuses civilisations et espèces...), et la liste pourrait être encore bien longue. (Voir ici une liste de quelques uns des films de ces dernières décennies sur l'A.I.).

Une fois encore, ce qui nous libèrera en tant qu'espèce Souveraine c'est le Savoir. C'est la compréhension et la divulgation de toutes les manipulations que nous avons subis depuis des milliers d'années. Alors seulement, serons nous à même de prendre des décisions de manières informée et consciente pour notre Évolution Collective. La Technologie n'est en effet pas mauvaise, elle est neutre. C'est l'utilisation que l'on en fait, et qui en a la possession qui feront qu'elle sera bénéfique ou nuisible pour le Développement d'une civilisation ou d'une espèce. Les Humains sont encore trop ignorants des réalités de ce monde et de notre Univers pour pouvoir manipuler des technologies aussi avancées que l'Intelligence Artificielle, le clonage et l'Ingénierie Génétique (obtenues au travers de contrats douteux avec des civilisations plus avancées certes, mais néanmoins malveillantes). Nous nous devons de rester vigilants quant à l'avancée de ces agendas, et faire nos propres recherches, une fois de plus, hors des sentiers battus et de la pensée commune, apprenant à discerner la vérité du mensonge par la vibration des choses et non uniquement selon ce qui est communément accepté, faisant également attention à ne pas participer, entretenir ni nous soumettre à eux, autant que faire se peut.

"Science sans Conscience n'est que ruine de l'Âme" - Rabelais.

Nous sommes à présent en pleine phase de divulgation, où l'Humanité s'éveille peu à peu aux nombreux mensonges et perversions qu'elle a subit, veillez à rester centrés et à travailler profondément sur vos propres capacités de discernement et de développement en tant qu'Être Souverain, en tant qu'Être Cosmique Souverain.

Je vous remercie d'être un chercheur de vérité,

Que la Force soit avec vous et que les étoiles vous montrent la voie ✨

Melissa 🐋

D'autres films sur l'Intelligence Artificielle:

- The Guardian: https://www.theguardian.com/culture/gallery/2015/jan/08/the-top-20-artificial-intelligence-films-in-pictures

Sources:

- A.I - Intelligence Artificielle: https://fr.wikipedia.org/wiki/A.I._Intelligence_artificielle

- Sophia le robot obtient la citoyenneté: https://www.ouest-france.fr/monde/arabie-saoudite/sophia-le-robot-humanoide-qui-plus-de-droits-que-les-saoudiennes-5348580

- Vigilant Citizen publicité Taco Bell (en anglais): https://vigilantcitizen.com/moviesandtv/belluminati-taco-bell-trolling-conspiracy-theorists-illuminati-flaunting-plain-sight/

- Publicité Taco Bell: https://www.youtube.com/watch?v=Mhcj3sOdckg

- Wormwood série Netflix: https://www.youtube.com/watch?v=L0ExVKSUEI8

- Altered Carbon série: https://www.youtube.com/watch?v=2vU-2UC60dQ

- Star Wars: https://fr.wikipedia.org/wiki/Star_Wars

- Matrix: https://fr.wikipedia.org/wiki/Matrix_(série_de_films)

- L'analogie de Matrix (en anglais): http://humansarefree.com/2016/05/the-matrix-final-explicit-disclosure.html

- Orange Mécaniques et le programme MK-ULTRA (en anglais): http://www.sagaciousnewsnetwork.com/a-clockwork-orange-mk-ultra-jay-dyers-analysis/

- Wall-E: https://fr.wikipedia.org/wiki/WALL-E

- Elon Musk - https://www.youtube.com/watch?v=iwOW83CBWiQ - ou bien encore (en anglais): https://www.youtube.com/watch?v=zIwLWfaAg-8

- Ray Kurzweil - https://www.youtube.com/watch?v=qlRTbl_IB-s

- Jason Silva - https://www.youtube.com/watch?v=pUB4vPPpoqM

- Justin Timberlake clip video - https://www.youtube.com/watch?v=gA-NDZb29I4

- Taylor Swift clip video - https://www.youtube.com/watch?v=wIft-t-MQuE

#transhumanisme #AI #IntelligenceArtificielle #Clonage #manipulations #agendascachés #contrôlemental #art #divertissement #cinéma #films #séries #clipvideo

13 views
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

· Multidimensional Consciousness and Cosmic Awakening ·

Sovereign · Planet (CC BY-SA 4.0

 · 2016 - 2020 · Built by Melissa 🐋

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now